mercredi 9 décembre 2015

Interview d'Elisia Blade, auteur d'"Hollywood en Irlande"





- Bonjour Elisia, merci d’avoir acceptée de répondre à mes questions !

- Bonjour Dilshad, c’est moi qui te remercie pour cette chouette interview.


Question n°1 : parles-nous de toi que l’on apprenne à te connaître.
Alors que dire de moi ? J’ai 28 ans, et outre le fait d’aimer lire et écrire, dans la vie de tous les jours je fais des études de biologie (je vous rassure – et me rassure au passage, mon cursus universitaire tire à sa fin). J’ai commencé à écrire il y a quelques années sur la plateforme d’écriture Wattpad (que certains d’entre vous connaissent déjà) en 2010, bien bien biiiiien avant le phénomène Anna Todd.



Je publie ma première histoire Hollywood en Irlande chez Nisha Editions (sortie le 11 décembre).



Question n°2 : Es-tu une fan de Jane Austen ?
Oui, une méga grande fan. Comment as-tu deviné ça ? ;-)


Question n°3 : Adelia n’est pas un prénom courant. Pourquoi ce choix ?
Exact, ce n’est pas hyper courant et justement c’est ce qui me plaît. Ça ressemble à Adèle mais ce n’est pas tout à fait ça. Peut-être que j’aime choisir des prénoms atypiques pour mes héroïnes parce que mon propre prénom l’est aussi…


Question n°4 : es-tu comme Adelia ? Elle change de l’héroïne « standard », aux formes parfaites. Je trouve que c’est une discrimination positive ! Pourquoi ce choix ?
Je pense que lorsqu’on écrit une histoire, il y a un peu de nous dans chaque personnage. Alors concernant Adelia qui est loin de répondre aux canons de la beauté du 21ème siècle à savoir une taille 36 et des jambes longues d’1m20, je peux dire sans l’ombre d’un doute que oui, elle est un peu comme moi ou inversement je suis un peu comme elle.



Pourquoi ce choix ? Eh bien, parce que j’ai avant tout envie d’écrire des histoires où l’héroïne est une fille lambda et en qui chaque lectrice pourra se reconnaître. Non, nous ne faisons pas toutes 1m78 pour 52 kgs. Non, nous n’avons pas toutes une crinière blonde et soyeuse. Heureusement parce que sinon bonjour les complexes !


Question n°5 : Nate Calvin : tu t’es inspiré de quel acteur ?
Ha ha ! Bonne question. J’avoue avoir un petit faible pour Henry Cavill depuis que j’ai pu admirer son magnifique fessier dans les Tudors. Après, bien sûr, les lectrices sont libres d’imaginer l’acteur qui les fait frissonner sous les traits de Nate.


Question n°6 : le septième art a une grande importance pour toi ?
J’adore le cinéma, sans avoir de genre de prédilection. J’aime certes cet art mais pas autant que la lecture. Le cinéma s’inspire de la littérature et la littérature s’inspire de tout, entre autre du cinéma.



Question n°7 : quel est le dernier film que tu es allée voir au cinéma ?
Hunger Games, la révolte partie 2.


Question n°8 : quel est ton film préféré ? Celui que tu peux regarder sans te lasser et dont tu connais les dialogues !
Houlà, il y en a plusieurs mais si je devais en choisir un… et puisque la saison y est propice, je dirais Love Actually. C’est un peu cucul la praline mais franchement, je trouve Hugh Grant et Colin Firth maladroitement attachant. Et puis franchement, emmitouflée sous son plaid avec une tasse de thé ou de chocolat chaud un week-end pendant les vacances de Noël, c’est la comédie romantique à regarder !


Question n°9 : quel est ton acteur et ton actrice préféré ?
Je vous vois venir, tout le monde s’attend à ce que je dise Henry Cavill… mais non, je pense qu’il a encore quelques années devant lui pour se perfectionner. Mais il est sur la bonne voie.



Je choisis donc Colin Firth et Natalie Portman parce que tous deux peuvent vraiment jouer dans n’importe quel film, de la science-fiction au thriller en passant par la comédie romantique.



Question n°10 : quel est ton genre littéraire ?
Question facile ! La romance. Mais toute la romance, bit-lit, chick lit, érotique…



Question n°11 : quel est ton auteur contemporain préféré ?
Aïe, aïe, aïe. Autant la réponse sur le genre littéraire était facile, autant celle-là est hyper difficile. J’en ai plein, plein, plein. Il y a l’incontournable Colleen Hoover, Nicholas Sparks, Lisa Kleypas ou encore Sylvia Day.


Quoi ? Comment ça tu m’avais dit de n’en citer qu’un ? Oups… 



Question n°12 : comment t’es venue l’idée pour ton roman ?
J’ai tellement d’idée de scénarios dans ma tête qu’il m’est difficile de me souvenir de comment, pourquoi et quand j’ai eu l’idée pour Hollywood en Irlande.

Mais en fait, je me suis demandé un jour comment je réagirais si je me retrouvais par le plus grand des hasards face à une superstar hollywoodienne (*hyperventile*). Mais plus drôle encore, que se passerait-il si j’étais incapable de reconnaître cette même star ? Le scénario m’a paru amusant, plausible et c’est ce que j’ai essayé de retranscrire à travers cette histoire.


Question n°13 : il y aura 6 tomes en tout au format numérique (epub). Est-ce qu’une sortie papier est prévue ? Si oui, peux-tu nous dire pour quand ?
Oui il y aura 6 tomes en epub. La version papier est prévue et elle sortira (sauf changement) le 26 février prochain.


Question n°14: pourquoi l’Irlande ? Pourquoi pas un autre pays ?
J’ai choisi l’Irlande et la ville de Tralee en particulier parce que j’ai un oncle qui y a vécu quelques années. J’aime beaucoup ce pays autant pour ses paysages magnifiques que pour l’hospitalité de ses habitants. Bon alors, petit bémol, le soleil n’est pas toujours au rendez-vous mais je me suis faite une raison vu que j’habite dans une région assez pluvieuse ;-)


Question n°15: tu connais ce pays ou tu as dû faire des recherches ? Perso, je vais voyager à travers ton roman car je ne connais pas du tout ce pays !
Je connais un peu ce pays puisque j’y suis allée en vacances mais des vacances bien trop courtes. J’ai quand même dû faire des recherches pour rendre les descriptions un poil plus réalistes.



Ah mais tant mieux si ça te permet de voyager, c’est le but de la littérature. En plus, si tu te réfères à un comparateur de prix : un billet aller-retour Paris-Dublin-Tralee versus Hollywood en Irlande, y a pas photo quoi :-P




Question n°16: tu es plus papier/stylo ou tu utilises la technologie pour écrire ?
Eh bien, les deux. Mais de plus en plus ordinateur parce que retaper tout ce que j’ai écrit sur papier me prend un temps monstrueux. Et puis c’est tellement plus simple de corriger sur un document Word que de raturer à tout va une feuille de papier.


Question n°17: quel est ton rituel d’écriture ? Si tu en as un bien sûr ! Est-ce que tu écris à n’importe quel moment du jour ou de la nuit ?
Pas de rituel, si ce n’est de m’installer sur mon canapé, mon PC portable sur les genoux et de la musique en bruit de fond. J’écris vraiment à n’importe quel moment de la journée. Je suis souvent derrière un ordinateur au boulot et j’ai toujours un document Word ouvert au cas où une idée lumineuse (ou pas) me traverserait l’esprit.

J’adore aussi écrire la nuit, tard, très tard. Quand l’inspiration vous prend, elle vous emporte littéralement avec elle qu’importe l’heure qu’il est.


Question n°18: thé ou café le matin ?
Café !


Question n°19: sucrée ou salée ?
Vraiment plutôt sucrée.



Question n°20: quel est ton plat et ton dessert favoris ?
En plat, les sushis ou les lasagnes.

En dessert, tout ce qui contient du chocolat.



Question n°21: quel est ta lecture du moment ?
Je viens de commencer le dernier Colleen Hoover, November 9.



Question n°22 : combien de romans as-tu écrit en tout ?
J’ai écrit 4 histoires complètes. J’en ai environ 5 ou 6 dont j’ai déjà la trame. Et une en cours d’écriture actuellement.


- Je vais arrêter là avec mes questions et en garder quelques unes pour la prochaine fois ! Laissons planer le mystère Elisia encore un peu ;)

- Mais oui, gardons une part de mystère et distillons les informations au compte-gouttes. Et puis ça nous donnera l’occasion de se refaire une petite interview !

 
Question n°23 : un petit mot pour tes futures lectrices ?
Je voudrais tout simplement vous remercier d’avoir pris le temps de me lire. N’hésitez pas à me laisser un petit message sur facebook ou sur twitter pour me donner vos ressentis ou tout simplement pour venir discuter. Au cas où ça ne se serait pas vu, j’adôôôre discuter.



Si vous avez un budget serré, j’espère vous avoir fait économiser un billet d’avion pour l’Irlande avec cette petite histoire et son méga bonus : Nate, le beau gosse.



- Merci encore d’avoir acceptée de répondre à ces quelques questions ! En espérant que l’on pourra renouveler l’expérience !

- Merci à toi Dilshad pour ce moment sympathique. Si tu veux renouveler l’expérience, ce sera avec grand plaisir !


Je remercie également Virginie de m’avoir permise d’interviewer Elisia !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire