mercredi 11 novembre 2015

Toute tentative de rébellion de Julie Bouchonville

Je remercie L. S.-Ange pour sa confiance et ce service de presse !


Résumé :

Jessica Munday mène une vie parfaite. Une entreprise parfaite, une vie amoureuse parfaite, des collègues parfaits. Si l'on omet, bien sûr, ses insomnies chroniques, les infidélités de son petit ami, l'inconstance de ses employés, la désertion de tous ses amis, et son début d'alcoolisme.
Lorsque son assistance et bras droit prévoit de partir en congé maternité, Jessica décide d'investir dans un androïde pour la remplacer. Ce qui s'ensuit n'est pas parfait. Mais c'est exactement ce qu'il lui faut.


Avis :

Je ne vais pas trop m'épancher sur l'histoire, le résumé se suffit à lui-même. Jessica a donc fait l'acquisition d'un droïde, elle serait presqu'aux anges, s'il aurait été tel qu'elle l'avait commandé ! Ni une, ni deux, elle envoie son assistante le transformer tel qu'elle le veut ! Une fois fait, Jessica le trouve tout simplement parfait, elle est très contente de ce qu'elle a acheté et se réjouit  que les rapports entre humains vont être réduit car les personnes humaines l'exaspèrent au plus au point ! Personne n'a grâce à ses yeux, tout le monde est bon à rien (selon ses propres critères bien sûr !). L'arrivée de ce droïde arrive donc à point nommer dans sa vie, et les changements qui vont s'opérer au fur et à mesure du temps va être étonnant !

Jessica est un tortionnaire autoritaire, elle n'admet aucune erreur, et vire ses employés comme elle boit du café ! Cela peut paraître choquant pour le commun des mortels mais pas pour elle, après tout, c'est sa maison d'éditions non ? Elle a des journées longues comme le bras, elle n'a pas le temps aux petits plaisirs, elle est dans une bulle qui l'a consume à petit feu, sans joie, sans personne, sans contact, vide de sentiments.
C'est Mickael qui va lui ouvrir les yeux, il a l'apparence d'un Etre humain, il est terriblement beau mais sous cette couche de peau se cache de la ferraille. Dans son système d'exploitation (je ne parle pas de Windows !), il y a un programme qui lui permet d'avoir une conscience, de ressentir les choses comme un humain ! Sauf que pour lui, cela se développe au fur et à mesure de sa relation avec son propriétaire. C'est la perfection incarnée pour Jessica ! En effet, il anticipe tous ses moindres désirs, il est rapide et très efficace ! Il a réussit à la cerner, mieux que n'importe quel humain... Mais ce n'est pas tout ! Je vous ai dis qu'il était parfait, sur tous les plans, il est également beau, très séduisant, il a un sex-appeal redoutable ! Leur rapprochement et leur complicité est très rapide. C'est facile quand l'IA connaît tout de son propriétaire et que le propriétaire lui apprend tout ce dont il doit savoir ! Il devient très vite indispensable pour Jessica, elle ne peut plus vivre sans lui, elle en prend conscience. A la fois, elle en a peur mais elle est aussi heureuse, soulagée qu'il soit là, pour elle !
Il est devenu son meilleur (son seul ?) ami, elle se confie à lui et on comprend mieux ses choix, sa douleur, son renfermement envers autrui...
Noël arrive à grand pas ! Si, si et pas que pour nous mais dans l'histoire aussi ! Et Jessica déteste les fêtes de fin d'années où pour elle, ce ne sont pas des fêtes mais un calvaire, le meilleur moyen pour se remémorer ce qui s'est passé il y a de cela si longtemps et qu'elle n'avance pas dans sa vie...
Contre toute attente, je n'ai pas détesté ma lecture. La fin me convient parfaitement d'ailleurs !
Je ne me suis pas identifiée à Jessica ou Virginia (l'assistante enceinte), elles sont toutes les deux radicalement différentes mais très complémentaires.

La plume de l'auteur est assez fluide, agréable, sans temps mort, un régal pour le lecteur ! Julie Bouchonville a réussi à nous retranscrire les émotions ou les non-émotions qu'il y a entre Mickael et Jessica. La trame de l'histoire m'a plu mais pour rien au monde, je ne remplacerai l’Être humain (aussi méchant soit-il) contre une Intelligence Artificielle ! Ce qu'il m'a manqué même si l'épilogue n'est pas trop mal, ça aurait été de voyager quelques années plus tard dans le temps, pour voir comment avait évolué Jessica.
Si vous aimez les romances modernes avec une touche d'originalité, ce roman devrait vous plaire !

Note : 9/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire