mardi 10 novembre 2015

Galax Western de Hugues Douriaux





Je remercie Sébastien de L'ivre-Book pour sa confiance et ce service presse


Résumé :
 
Sapuro, c’était bien le coin le plus moche de la Galaxie ! Il y avait du sable, un putain de soleil, des sauvages rapides à vous expédier en enfer, et tout un tas de types plus dégueulasses les uns que les autres ! Et puis Toni, ce sacré prévôt. Et puis cette fille arrivée de la Terre, comme une mouche dans un bol de lait. Et puis… Bref, c’était un sacré « galax-western » !

Le premier volume de la collection e-Western de L’ivre-Book.


Avis :

Je dois avouer que lorsque Sébastien a proposé "Galax Western" en service de presse, je m'attendais à tomber sur un bon vieux livre sur les western comme dans les films de l'époque avec une touche de modernité... Sauf que voilà, ce n'est pas du tout le cas ! Et le titre aurait dû me mettre la puce à l'oreille ! Alors, c'est bien un western mais avec une bonne louche de science-fiction !
Alors, je vous vois venir et je vous arrête tout de suite ! Certes, il n'est pas question de far west comme on l'entend, on parle de galaxies mais l'essentiel est bien présent et c'est le plus important pour moi ! Nous avons des chevaux et non des véhicules high-tech comme on pourrait se l'imaginer ! En revanche, exit le bon vieux colt et les télégrammes et vive les armes futuristes et les communications interstellaires... Soit, ce doit être la touche de modernité !
Dans l'histoire, on est à Sapuro, une ville assez pauvre et où il y a plus de sable que d'être humains...
Art'Bollek est l'homme le plus puissant de la ville, ses trois fils sont toujours avec lui. Il est en froid depuis une dizaine avec le prévot Toni Desaix ; personne ne connaît réellement le pourquoi du comment. Le jour où l'un des fils d'Art'Bollek est arrêté pour avoir battu une jeune femme, tout va commencer à aller de mal en pis : on aura droit à des menaces, du chantage, des pots de vin... et j'en passe et des meilleurs !
Toni Desaix est un homme assez charismatique. Il est droit, juste, intègre, un poil protecteur... A se demander comment il fait pour vivre/survivre dans ce monde.
Et nous avons aussi une héroïne : Jenny (une terrienne) qu'il faut protéger. Jenny n'est pas une héroïne capricieuse ou stupide, non, elle est jeune, débrouillarde, intelligente.

L'auteur a une imagination débordante, intéressante ! Il a su donner du cachet à son univers, c'est très bien décrit ! Le mélange des genres est un peu perturbant mais on arrive à s'y faire ! L'histoire est prenante, son récit tient la route, il n'y a pas de fausses notes pour moi, on a pas le temps de s'ennuyer, il y a de l'action, ça galope à toute allure !


Note : 9/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire